Les biodéchets sont un trésor-ganique !

 

Présentation de notre usine de compostage

 
Nos clients restaurateurs adhèrent à notre principe d'économie circulaire "Biodéchets contre Légumes". Quentin, ingénieur agronome, explique dans cette courte vidéo le processus de transformation des biodéchets en compost dans notre petite usine de 300 M2 située au bord du périphérique parisien.
 
 
L'estomac de fer !
 


La valorisation des biodéchets de restauration

Le fruit de la récolte des restes alimentaires a un fort potentiel. Vépluche crée de la valeur en les transformant en compost, un fertilisant naturel. Le process de Vépluche est industriel : nous utilisons des composteurs électro-mécaniques homologués qui brassent la matière organique en continu pour produire un engrais de qualité, stable et commercialisable en seulement quelques semaines.
 


 

 

Les biodéchets alimentent nos composteurs !

Chaque machine peut traiter une tonne d’intrant par semaine pour produire en 15 jours un compost de bonne qualité. Les machines sont équipés d’une vis sans fin qui permet de brasser 1 fois par heure, de ventilateurs pour assurer l’aération nécessaire au compostage et de 4 capteurs situés tout au long de la machine (elle fait 4 mètres de long) pour contrôler la montée en température.

 

 
 

 

Les biodéchets sont valorisés en compost !


La dernière phase du process consiste à tamiser et mélanger ensuite le compost avec une terre végétale riche en humus. Le terreau est un mélange de terre végétale enrichie et de produits de décomposition (engrais). Tous deux vont favoriser la plantation, le développement des cultures. Notre terreau est soumis au respect de la norme réglementaire NF U 44-551 – Supports de culture – Notre terreau est conditionné en sacs de 10 à 60 litres pour satisfaire les différents marchés auxquels nous nous adressons.
 

 


 
 
Envie d'avoir du compost ou du terreau Vépluche pour votre potager ? 
Contactez-nous !